La qualité des échanges musicaux avec les très jeunes enfants m’émerveille toujours.

C’est une rencontre avec l’imprévu.

La musicalité se construit à partir de petits riens, sans à priori esthétique, ni artifice.

Une communication au delà (ou en deçà) des mots.

Les tout petits nous font entendre la musique dans ses premiers pas, à son essence. 

Ils m’ont donné le goût du son et de l’imaginaire.